élections municipales et communautaires

Les 15 et 22 mars 2020

logo

Ville pour tous les âges : pour que chacun et chacune trouve sa place

La Ville joue un rôle à chaque étape de notre vie grâce à des services publics de qualité.
Confier son enfant à la crèche, aux écoles et lors des temps périscolaires n’est pas un acte anodin. La Collectivité se doit d’offrir des solutions d’accueil adaptées et en nombre suffisant pour répondre aux particularités de chaque famille.

Nos adolescentes et adolescents sont un formidable réservoir d’énergie et d’idées, qui n’attend que de s’exprimer. Les écouter et les prendre en compte dans la politique municipale est indispensable dans la construction de leur citoyenneté.

Suite à la suppression par le Département du Nord du financement des centres sociaux ou clubs de prévention pour les jeunes majeurs, les jeunes adultes doivent faire l’objet d’un accompagnement plus appuyé par la commune.

Nos seniors, retraitées et retraités, sont un maillon essentiel de la solidarité et de la vie dans la commune. C’est cette même solidarité que nous leur devons face à l’isolement ou la perte d’autonomie.

Pour tous les ages
Le numérique pour simplifier les démarches d'inscription

Des services municipaux en ligne permettent de simplifier les démarches administratives (inscription crèche, cantine, accueil périscolaire, loisirs…), ce qui évite les files d’attente, le manque de visibilité et une surcharge de travail pour les employé·es de la Ville qui pourront mieux accueillir les personnes peu habituées aux nouvelles technologies.

Garantir un accueil de qualité pour tous les enfants

Nous créerons des places d’accueil périscolaire et de centres de loisirs en nombre suffisant (services municipaux ou  associations partenaires).
Avec les assistantes et assistants maternel.les, nous réorganiserons le dispositif d’accueil des 0-3 ans et étudierons les possibilités d'adaptation aux horaires de travail décalés ou irréguliers.

Associer la jeunesse à la vie démocratique municipale

Nous créerons un conseil des jeunes dont les propositions seront soumises au conseil municipal. C’est en leur redonnant du pouvoir d’agir qu’ils et elles retrouveront l’envie de s'impliquer dans la ville et restaureront leur confiance dans la vie politique.

Mieux adapter la ville aux aîné·es, aux personnes à mobilité réduite, aux poussettes

Nous veillerons à l’entretien et à la bonne largeur des trottoirs, et mettrons en place des bancs publics et des espaces ombragés. Nous réaliserons des « diagnostics en marchant » pour les besoins de mobilité spécifiques (personnes à mobilité réduite, poussettes, enfants, personnes âgées…).

Remettre à plat la politique jeunesse de la ville

Les adolescentes, adolescents et jeunes adultes sont les grand·es oublié·es de la politique municipale actuelle. Nous leur ouvrirons des lieux et leur consacrerons des moyens pour construire avec eux, mais aussi avec les centres sociaux, associations, clubs de sport et de prévention, une nouvelle politique jeunesse basée sur leur écoute, la valorisation de leurs talents et le soutien de leurs initiatives.

Développer les échanges inter-générationnels

Parce que ces échanges sont une force pour la société et pour chacun·e d'entre nous, nous renforcerons les activités communes entre les crèches, les lieux d'accueil des aîné·es, les lieux culturels (salle Allende, école de musique, bibliothèque, ludothèque…), les établissements scolaires, les accueils périscolaires et de loisirs et les centres sociaux.


Développer les sorties scolaires et les classes de découverte

Certaines écoles de la Ville organisaient, chaque année, des classes de découverte pour les jeunes Monsois-es. Pour économiser quelques milliers d’euros, la ville a restreint cette possibilité à un voyage une année sur deux. Ces classes de découvertes sont pourtant des projets pédagogiques qui contribuent à la réussite éducative, à la lutte contre les inégalités, à l’apprentissage de l’autonomie, de la vie collective et de la citoyenneté. Nous nous engageons à accompagner les équipes enseignantes dans leurs projets et à donner, à toutes les écoles qui le souhaitent, les moyens d'organiser chaque année des sorties scolaires et des classes de découverte.

Créer un véritable programme pédagogique sur le temps des pauses méridiennes

Pour les très nombreux enfants qui mangent à la cantine chaque midi, la pause méridienne est un temps de jeux, de détente et de respiration. Nous souhaitons en faire un véritable temps pédagogique, avec un personnel municipal mieux considéré et mieux formé, qui pourra s’y consacrer pleinement.

Aménager les abords des écoles pour réduire les risques d'accidents

Aux heures d’arrivée et de sortie, les abords de certaines écoles cumulent les problèmes de circulation et de stationnement, avec des risques d’accidents et des nuisances pour les riverains. En concertation avec les habitants des quartiers, les parents et les éuipes enseignantes, nous réaménagerons les abords de ces écoles, nous organiserons des pedibus et vélibus et, quand c’est possible et nécessaire, nous fermerons certaines rues.